La mobilité banquaire, une nouvelle réalité

la-mobilite-banquaire-une-nouvelle-realite.jpg

La mobilité bancaire, une nouvelle réalité

Depuis le 6 février de cette année, la mobilité bancaire est une démarche encadrée par une disposition de la loi Macron. De ce fait, les clients ont la possibilité de changer de banque plus facilement.

mobilite-bancaire.jpg

Cela n’a pas toujours été le cas, car les banques traînaient un peu pour transférer toutes les informations du client à une banque concurrente. Par conséquent, les procédures prenaient parfois beaucoup de temps car rien ne les obligeaient à respecter un délai précis pour ledit transfert. Désormais, c’est chose faite, et tous les établissements bancaires du territoire doivent se plier à cette disposition sur la mobilité bancaire.

Quelques précisions sur la mobilité bancaire

Cette disposition de la loi Macron prévoit que dans le cadre de la mobilité bancaire, les banques disposent en tout et pour tout de 22 jours ouvrés pour effectuer le transfert de compte d’un client.

banques.jpg

En effet, tout contribuable est libre de changer de compte ou de changer de banque, pour des raisons personnelles ou professionnelles. Dans le souci de respect de cette liberté, les banques sont tenues de faire le nécessaire durant ce temps imparti. L’ancienne comme la nouvelle banque sont concernés par la loi sur la mobilité bancaire.

Les banques propose également des services d’assurance. Elles préconisent pour la sécurité de vos logements, d’installer un système de caméra de surveillance comme le fait www.securite-audit.com

 

La mobilité bancaire : intéressante pour tous

En somme, la mobilité bancaire bénéficie à toutes les parties, aussi bien les banques que les clients. Les premières ne perdent plus un temps précieux dans des tracasseries administratives, et les derniers peuvent rapidement travailler avec une nouvelle banque de leur choix. Celle-ci récupère dans un bref délai les informations personnelles, les prélèvements, les mandats et autres éléments concernant son nouveau client. Selon la disposition relative à la mobilité bancaire, c’est au client de demander le transfert, qui peut se faire en 2 jours et l’ancienne banque doit donner sa réponse en 7 jours.